Saarbrücken Allemagne, 1945

La ville est dévastée, la guerre en est à sa septième année et Dagmar, une mère allemande de deux fils, se désespère d’en voir la fin. Elle a appris que son mari avait été tué durant le débarquement et croit fermement qu’il est plus facile d’être veuve que d’avoir un mari éclopé. Elle garde toutefois cette réflexion pour elle-même et, à la vue des hommes qui rentrent dans leurs maisons sans toits, elle est confortée dans sa décision de continuer sa vie en aimant le souvenir de l’homme qu’elle avait connu et d’élever seule ses enfants auxquels arrivera une assez étonnante aventure.

lire l'aperçu

Pourquoi les enfants courent-ils toujours après les pigeons ?

Un nouveau concept de littérature Web

RECUEIL WEB

Cliquez ici pour découvrir la version ePub du recueil.

Avec Pourquoi les enfants courent-ils toujours après les pigeons ? Arlette Cousture renoue avec ses lecteurs dans un tout nouveau concept de littérature Web.

C’est donc à travers ce tout nouveau concept de littérature Web que vous découvrirez la nouvelle œuvre de Arlette!

Abonnez-vous dès maintenant et commencez la lecture.

Un moment d’inspirationParis Gare de Lyon, décembre 2012.

Mon amie Nicole B. doit quitter Paris pour retourner au Grau d’Agde. Je l’accompagne à la gare de Lyon. Nous parlons, attendons, passons nos commentaires sur «le» voyageur, parlons, attendons, elle s’achète quelque chose à grignoter tandis que mon regard est attiré par un garçonnet d’environ huit ans qui court derrière les pigeons non voyageurs, il va sans dire, résidants de la gare. En une seconde, ce jeune est devenu chasseur, prédateur, coureur, du 100 et du 200 mètres. Partout où je regarde, il est là à traquer son pigeon. Il court, saute, grimpe les escaliers, en redescend, s’essouffle. Le pigeon est-il énervé ? Je n’en sais rien, mais son chasseur ne lui donne aucun répit. De guerre lasse, le volatile se pose sur un parasol. Le jeune ne peut plus s’en approcher, aussi se désintéresse-t-il assez rapidement de sa proie.

Nicole me rejoint vers la dernière course. Toutes deux nous observons le jeune et, à peu près au même moment, nous nous posons la question : pourquoi les enfants courent-ils toujours après les pigeons ? Bonne idée de roman nous disons-nous.
 
De ce commentaire, j’ai pondu une douzaine d’œufs de pigeons. Il y en aura un dans le ciel italien au-dessus de la place Saint-Marc de Venise. Un autre volant en direction de Saarbrücken, en Allemagne. Un troisième à Montréal et un quatrième qui se promènera à Contrecœur. Il y a les pigeons de New York qui aideront une petite fille à respirer et celui de Paris qui vole, Gare de Lyon — tiens, tiens! Il y en aura un à Québec, véritable Esprit-Saint d’un jeune séminariste et les fantails de Baie-Saint-Paul. À Canberra, ils seront en liberté dans d’immenses et magnifiques parcs, non loin de la prison de Charlotte. À Wanda, en Argentine, on ne les verra pas, probablement parce que, plus fins que les humains, ils auront senti approcher l’orage. À Bethléem, en Palestine, ils fréquenteront le souk et se laisseront presque approcher par Fatma.

J’ai laissé les pigeons me roucouler leurs histoires Parfois douloureuses, parfois amusantes, ces histoires que les pigeons m’ont soufflées à l’oreille s’étirent sur sept décennies.

Arlette

* René Donais pratique intensément la gravure en taille-douce depuis une vingtaine d'années. Il a remporté le premier prix de la Biennale d'estampes Voir grand en 2008 et le prix « Québec » à la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières en 2009. René Donais est membre de l'Atelier Circulaire depuis 1998. 

à ne pas manquer Une série de nouvelles par Arlette Cousture. Découvrez ce nouveau concept de littérature web.
nouvelles électroniques12 nouvelles publiées exclusivement sur le Web vous seront offertes électroniquement à 15 jours d’intervalle.
expérience intéractive Un accès au portail Web et aux communications de l’auteur, billets de blogues, médias sociaux et infolettres.
Abonnez-vous
aux nouvelles

Abonnement facile et rapide. Commencez votre lecture dès maintenant !